Archives de catégorie : ACTUALITÉ

CLASSE EXCEPTIONNELLE – BILAN 2017-2019

CONTINGENT 2019
PROPOSÉ RETENU PERTE PERTE EN %
VIVIER 1 32 14 18 56,25
VIVIER 2 9 9
41  23  18  43,90
CONTINGENT 2018
PROPOSÉ RETENU PERTE PERTE EN %
VIVIER 1 18 9 9 50
VIVIER 2 7 7
25  16  9  36
CONTINGENT 2017
PROPOSÉ RETENU PERTE PERTE EN %
VIVIER 1 24 17 7 29,17
VIVIER 2 7 7  –
31  24  7  22,58

FILIÈRE GESTION ADMINISTRATIVE

Le SNUEP-FSU engagé au quotidien
pour les élèves et les personnels
de la filière Gestion Administration

Le ministère a fait le choix de supprimer la moitié des places disponibles, pour les élèves, dans les sections de bac pro Gestion Administration (GA) d’ici 2022.
Le SNUEP-FSU, qui s’est opposé à la création de ce baccalauréat, a toujours œuvré de manière déterminée pour des mesures permettant d’y améliorer les conditions de travail des personnels et d’études des élèves. Il a obtenu une baisse de la pression certificative et le retrait du caractère obligatoire de la mise en place des scénarios.
Face aux nouvelles annonces, le SNUEP-FSU poursuit son engagement en ce sens et intervient au niveau local comme au niveau national pour dénoncer les choix qui ne vont pas dans le bon sens et porter les revendications des personnels. Continuer la lecture de FILIÈRE GESTION ADMINISTRATIVE

LA FSU A REFUSÉ DE SIÈGE AU CAEN DU 1ER JUILLET

La FSU a refusé de siéger au CAEN (Conseil Académique de l’Éducation Nationale) du 1er juillet 2019, instance qu’elle considère pourtant avec la plus haute importance.

Composée de 72 membres : un tiers d’élus, un tiers de représentants des personnels, un tiers de représentants des « usagers » (parents, étudiants, syndicats, etc.) , elle doit être présidée par le préfet de région ou le président du Conseil régional.

Aujourd’hui, le CAEN de l’académie de Reims n’est plus que l’ombre de lui-même. Ce lundi 1er juillet, seules les membres des organisations syndicales, des fédérations de parents d’élèves, de l’URCA et du MEDEF étaient présents en face de la délégation du Rectorat. Aucun élu de la région Grand Est ni des autres collectivités territoriales n’était présent. Continuer la lecture de LA FSU A REFUSÉ DE SIÈGE AU CAEN DU 1ER JUILLET

Vers un rendez-vous non salarial ?

Le Secrétaire d’Etat à l’action et aux comptes publics a annoncé un rendez-vous salarial pour la Fonction publique le 2 juillet prochain.
Mais la réunion préparatoire qui s’est tenue le 18 juin a d’ores et déjà fermé de nombreuses portes.
Le dégel de la valeur du point d’indice semble être écarté d’emblée… ce que la FSU a contesté avec force.
Le gouvernement n’envisage aucune mesure générale à même de soutenir le pouvoir d’achat et les niveaux de vie de toutes et tous les agent-es.

En complément d’un plan de revalorisation de la valeur du point d’indice, la FSU a réaffirmé la nécessité d’une attribution uniforme de 30 points d’indice sur l’ensemble de la grille pour poursuivre la revalorisation et tenir compte de l’inflation et de la croissance. Elle a défendu également la nécessité d’améliorer les déroulements de carrière, notamment en raccourcissant les durées de séjour dans les échelons et en fluidifiant les promotions de grade.
La FSU a rappelé que le minimum fonction publique (indice 309 depuis 2013), qui sert souvent d’indice pour la rémunération des contractuel-les les plus précaires, doit être augmenté.
Elle a enfin rappelé sa demande d’abrogation du jour de carence. Continuer la lecture de Vers un rendez-vous non salarial ?